portrait-de-jacques-le-marquet-par-boris-taslitzky-1981

hommage à Jacques Le Marquet

portrait de Jacques le Marquet  par Boris Taslitzky

Du T.N.P. de Jean Vilar à l’agence de Jean Nouvel, Jacques Le Marquet fut un scénographe qui compta.

Il entra comme régisseur de construction au T.N.P de Jean Vilar jusqu’à ce que Georges Wilson en reprenne la direction et lui confie les scénographies de la plupart de ses mises en scène.

Il collabora aussi avec Jean-Paul Roussillon, acteur et metteur en scène à la Comédie Française, et avec Claude Régy pour qui il signera 14 scénographies de spectacles qui firent découvrir les premières pièces de David Storey, James Saunders, Edward Bond, Marguerite Duras, Nathalie Sarraute…

Il fut aussi un pédagogue et un passeur. En 1969 il fonde la section de scénographie générale à l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs à Paris et nombreux furent les étudiants qu’il marqua de sa forte personnalité. C’est Guy Claude François qui lui succéda à la tête de la section.

Bien qu’il fut témoin d’un morceau essentiel de l’histoire de la scénographie théâtrale, seul le Théâtre du blog l’évoque avec un très beau portrait de René Gaudy (lien : http://theatredublog.unblog.fr/2018/01/18/jacques-le-marquet/); aucun autre média (à notre connaissance) n’ayant parlé de sa disparition.

Anciens, dans un état gazeux peut-être, comme il le dit dans la conversation rapportée dans le blog cité, nous tenions à dire qu’il sut, à son insu peut-être, marquer l’esprit de jeunes hommes et de jeunes femmes devenus – ou non – femmes ou hommes de théâtre.

A lire aussi : le texte d’Anaïs Dupuy-Olivier : http://theses.enc.sorbonne.fr/2007/dupuy

Jacques Le Marquet

Jacques Le Marquet, scénographe, né en 1927, est décédé le 30 décembre dernier.

http://theatredublog.unblog.fr/2018/01/18/jacques-le-marquet/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *